La taxe d'apprentissage est un impôt qui a pour objet de faire participer les employeurs au financement des formations initiales à caractère technologique et professionnel, dont l'apprentissage.
Pour l'IEMS, ce sont des ressources indispensables, par le biais de cette taxe, les entreprises participent activement au financement et à la qualité de nos formations. 
En répondant à cette démarche, vous apporterez un soutien précieux à un grand institut qui transmet son savoir et savoir-faire. Vous contribuerez de manière directe et efficace à la formation de nos étudiants et vous leur permettrez  ainsi de réaliser leur rêve.
L'IEMS vous remercie vivement pour l'intérêt que vous lui porterez.

 

Informations Pratiques
Comme le prévoit la réglementation en vigueur,  L’IEMS – code UAI 0301822T, est habilité à recevoir la part HORS QUOTA de la taxe d’apprentissage relative à la catégorie suivante :
Catégorie A : Formations de niveau V, IV et III (du CAP au Bac +2)
Le versement de votre taxe d'apprentissage se fait au titre des diplômes habilités à percevoir de la taxe d’apprentissage et dont la liste est éditée chaque année par la préfecture de Région du Languedoc-Roussillon.
Formulaires :
Plaquette IEMS

Dimension physique du Technicien de course

Les conditions de travail du Technicien de course sont tout à fait particulières.
Il est confronté aux intempéries, aux changements de climat, à des rythmes irréguliers et travaille souvent de nuit. Il lui faut donc une bonne forme physique, qui doit être contrôlée et entretenue pour qu'il soit au mieux de ses capacités lors des épreuves.

Dimension intellectuelle du Technicien de course

Les capacités techniques du Technicien de course doivent être soutenues par des capacités intellectuelles précises.
Le Technicien doit savoir établir un diagnostic sûr et être capable de prendre des décisions rapidement.
La représentation mentale de l'activité qu'il aura à exercer pour effectuer la réparation doit lui permettre d'organiser celle-ci : les outils nécessaires, le déroulement logique des opérations et le remontage précis et rapide.
Il faut que la réflexion qui précède son action soit au service de celle-ci, pour une efficacité optimum.

Dimension motrice du Technicien de course

Le facteur temps en compétition implique une habileté exceptionnelle de la part du Technicien de course.
 
L'efficacité motrice se caractérise par :
 
- La coordination motrice générale en liaison avec l'équilibre statique et l'activité tonique
- La précision malgré l'accélération de la vitesse
- L'indépendance droite/gauche indispensable dans la coordination
- L'adaptation à l'effort qui modifie la précision du geste et la rapidité
- L'adaptation idéomotrice (représentation mentale de l'acte à accomplir
- L'adaptation sensori-motrice (réaction rapide aux signaux visuels et auditifs)
 
Dans le cadre de la mécanique de course, cette habileté motrice permettra d'améliorer l'efficacité, la qualité du travail et la sécurité du mécanicien.
L'évaluation et le développement des capacités de chacun seront ainsi facilités dans tous les domaines : capacités à vivre et travailler en groupe, capacités d'adaptation, capacités motrices et physiques et capacités techniques.